Association Nationale de Formation pour l’Elevage et l’Insémination Animale - Préparer les générations futures
Inséminateur caprin

Technicien d'insémination spécialisé en caprin

Inséminateur caprin

insémination chèvre
insémination chèvre

Missions de l'inséminateur caprin

La vie de technicien d'insémination caprin est surtout rythmée par le calendrier, saisonnalité de la reproduction oblige chez les chèvres. Ce petit ruminant dont la France est l’un des rares pays à posséder des schémas de sélection mobilise l’attention entre août et septembre, parfois au printemps chez les éleveurs qui induisent des chaleurs à contre-saison.

Qualités requises

Ce métier réclame une excellente connaissance anatomique des animaux, une parfaite précision et maîtrise des gestes. A ces qualités de précision, on attend de l'inséminateur qu'il applique en permanence les consignes et techniques de contention dans le respect de l'animal.

L'inséminateur caprin tient aussi un rôle de conseiller qui repose avant tout sur ses qualités relationnelles et ses compétences techniques.

Comment devenir inséminateur (inséminatrice) ?

La voie habituelle passe par l'obtention d'un BTSA Productions animales, mais aussi après un ACSE.

Ce sont les employeurs – principalement les coopératives d'insémination – qui vont former les futurs salariés à ce métier spécifique en les amenant à obtenir le CAFTI, certificat d'aptitude aux fonctions de technicien d'insémination, indispensable pour exercer en France.

Ce titre se prépare à l'Ecole d'insémination de l'ANFEIA à Miermaigne.

Portrait d'un inséminateur caprin