Association Nationale de Formation pour l’Elevage et l’Insémination Animale - Préparer les générations futures
Inséminateur caprin

Insémination caprine

Portrait d'un inséminateur caprin : Sébastien BODIN

Sébastien Bodin, insémination chèvre

Sébastien Bodin, formé par l'ANFEIA en 1996 à Miermaigne, exerce en tant qu'inséminateur caprin dans les Deux-Sèvres où il accompagne des élevages caprins. Une mission qui se caractérise par la gestion des protocoles de chaleurs groupées et un gros investissement dans l’accompagnement des éleveurs.

L’insémination des chèvres est un exercice qui nécessite des mains, la contention étant le plus souvent manuelle, dans une position acrobatique pour le petit animal dont le postérieur est maintenu à la verticale. La moyenne des élevages qui travaillent avec Sébastien Bodin sur le nord-ouest des Deux-Sèvres affiche des troupeaux de 600 ou 700 têtes, de race Saanen et Alpine. Les lots qu’il insémine font en moyenne une bonne centaine de têtes.

« L’activité caprine se cale aussi très bien sur le calendrier. Cela commence dès avril, avec un pic d’activité en août, même si cela a tendance à se décaler vers septembre et se termine lorsque commence la saison d’IA bovine, en octobre, notamment chez les éleveurs allaitants », expliqueSébastien Bodin.

Chiffres clés depuis 2007

  • CAFTI caprin
    67 candidats au CAFTI Caprin
    à l'école d'insémination de Miermaigne

Actualités

Toute l'actualité ANFEIA